1 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Un matin en partant au boulot j’ai entendu à la radio que l’odorat était le meilleur évocateur sensoriel des souvenirs. J’ai alors passé le restant du trajet à chercher les odeurs de mon enfance qui me rappelaient quelques choses de joyeux et j’en ai trouvé six. Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous ces six odeurs qui ont marqué mon enfance.

 

-L’odeur de la patinoire :

2 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

C’est sans hésiter l’odeur la plus marquante de mon enfance. Pendant ma scolarité en primaire j’ai passé plusieurs années à grandir entre les bancs de l’école et la patinoire où je pratiquais le patinage artistique avec ma petite soeur. Maintenant dès que je mets les pieds dans une patinoire l’odeur typique que l’on peut y sentir  me rempli d’une sensation très agréable et même si ça ne se voit pas sur mon visage, parce que j’aurais l’air débile, intérieurement j’ai un immense sourire jusqu’aux oreilles.

 

-L’odeur de ma colombe :

3 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Quand j’étais enfant il y a toujours eu des chiens et des chats à la maison. Mais un jour on m’a offert un oiseau. Une colombe plus précisement. Elle avait une immense volière en bois que mon Papy avait fabriqué et je me souviens que j’adorais prendre soin d’elle : lui donner à manger, changer son eau, nettoyer le fond de la volière et même juste rester près d’elle à essayer d’imiter son roucoulement. Parfois j’avais même le droit de la mettre dans la maison. Un vrai bonheur pour la petite fille que j’étais ! Mais jamais trop longtemps parce que cette demoiselle, que je prénommais Fifi, faisait caca partout en volant… Je me souviens que, quand je la tenais dans mes mains et la caressais, j’adorais mettre mon nez dans ses belles plumes blanches et douces. J’inspirais alors un grand coup pour profiter de son parfum. Elle avait une odeur douce et très particulière dont je me rappelle encore. Quel bonheur d’y repenser en écrivant cet article… J’en ai presque les larmes aux yeux ! Et on ne se moque pas de mon joli maillot de bain dont le soutient gorge ne sert à rien! J'avais 5 ans sur cette photo...

 

-L’odeur de mon vieil ours en peluche :

4 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Je vais maintenant vous parler de mon Doudou : mon nounours ! Celui que j’ai traîné pendant vraiment très longtemps, auprès de qui je trouvais le plus de réconfort. Celui dont mes doigts connaissent chaque brin de tissus par cœur et dans lequel j’enfouissais mon nez à la moindre occasion. Paradoxalement l’odeur de mon ours en peluche est l’odeur que j’ai le plus de mal à me remémorer en rédigeant cet article. Je pense sincèrement que mon cerveau fait son fainéant parce qu’il sait très bien qu’il n’a pas besoin de se souvenir de son parfum si rassurant : mon nounours ne m’a JAMAIS quitté et il est soigneusement rangé dans l’un des placards de ma maison. Si je veux aller renifler son odeur je n’ai que quelques pas à faire pour satisfaire mon envie ! Et qu’est-ce qu’il y a de plus réconfortant que le parfum agréable du doudou de son enfance ? Sur cette photo mon nounours et moi étions très jeunes. Il ne ressemble bien-sûr plus à celà et, pour sa dignité, je vous épargnerai son apparence actuelle... C'est dur la vie de doudou!

 

-L’odeur du placard de ma Mamie :

5 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Quand j’étais enfant j’ai passé beaucoup de temps chez ma grand-mère maternelle. Je me souviens que dans l’un de ses placards de cuisine il y avait toujours une odeur un peu bizarre. A y réfléchir maintenant je ne sais toujours pas d’où vient cette odeur. C’était une odeur étrange à la fois de vieux, de renfermé et de bois… Ma Mamie a pourtant toujours pris soin de sa maison et elle est très propre. Tous les trucs qui passent par ce placard prennent le goût de cette odeur si particulière : sucre, nutella, pain… Quand je mange chez ma Mamie quelque chose qui vient de se placard je le sais direct !

 

-L’odeur des vêtements de mon Papa :

6 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Parmi les odeurs de mon enfance il y en a une que je décrirais comme rassurante. Sans doute parce que je la sentais toujours plus ou moins tous les jours. Je me souviens que j’adorais enfouir ma tête dans les vêtements de mon Papa qui traînaient dans la salle de bain. Pour la petite fille que j’étais, c’était quelque chose de très apaisant.

 

-L’odeur des mes parfums d’adolescente :

7 L'odeur de mes souvenirs-MaBulleCosmeto

 

Quand j’étais petite et ado nous n’allions jamais dans les grandes parfumeries. Je ne sais pas si les magasins genre Sephora ou Nocibé étaient déjà ouverts et c’est dans les rayons des grandes surfaces que j’ai eu mes premiers cosmétiques et en l’occurrence mes premiers parfums. Je me souviens de mon parfum Fido Dido et son flacon noir et blanc. Il y avait également le parfum Kookaï que le Père-Noël m’avait apporté ! J’avais même le petit pot de parfum solide en version crème à glisser dans son sac à main (et bien-sûr je n’avais pas de sac à main). Et enfin le parfum CK One que toute ma génération a porté je pense… Celui-ci vient d’une parfumerie il me semble, les premiers pas dans ma vie de jeune adulte…

 

Ca a été un vrai bonheur pour moi d’écrire cet article et de me re-concentrer sur ces odeurs qui ont marqué des choses heureuses et agréables dans ma vie d’enfant. J’ai réussi à retrouver chaque parfums dont je vous ai parlé rien qu’en vous les décrivant et ce comme si je les avais sous le nez ! Je serais curieuse de savoir quelle(s) odeur(s) vous évoquent des souvenirs heureux à vous aussi. Peut-être que ça m’en remettra certaines en tête auxquelles je n’aurais plus pensé.